Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 22:39

Faisons ensemble une petite expérience

 

experience.gif

 

experience2

 

(source : Association des sociologues enseignants du supérieur)

Là c'est pour les sociologues, mais vous pouvez faire la même expérience pour d'autres disciplines, ça marche très bien aussi.

 

Vous n'avez même pas à attendre, le résultat est instantanné !! :

 

experience01.gif

 

Bon, le problème c'est que ce n'est pas une blague (c'est demain le 1e avril), et qu'un-e thésard-e dans cet état, c'est dur à consoler.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lapin
commenter cet article

commentaires

Jérôme 04/04/2011 00:03


Le grand désespoir, c'est la filière doctorale en France qui ne prétend -à tort- qu'à former des futurs chercheurs académiques.

Ce problème d'absorption des doctorants est en effet structurel : le marché académique ne PEUT PAS engager tout le monde. Simplement si les docteurs en France (comme ailleurs dans le monde) avaient
un grade reconnu par le service public et le privé, tout le monde serait content, car la réorientation professionnelle serait tout à fait possible. En réalité, dans le domaine des sciences dures
par exemple, en France la majorité des chercheurs dans le privé ne sont pas docteurs, paradoxal, hein ? Allez comprendre après cela la devise "formation par et pour la recherche"...

Je rappelle que l'ex ministre de la défense allemand(démissionnaire pour plagiat, au passage) avait un doctorat, tout comme Angela Merkel ou encore Gordon Brown (ex premier ministre britannique).
Le Ph.D. devrait pouvoir mener à tout, et surtout ne pas se concevoir comme une unique voie menant à la recherche académique.

Bref pour conclure, un seul mot me vient à l'esprit pour les jeunes fougueux doctorants : gâchis.


Marc 03/04/2011 11:56


Un article qui devrait t'intéresser dans l'Express de cette semaine, p100 : "La jeune philosophe et la mort".


G. 31/03/2011 23:12


PS: pour la 8e, une quarantaine de dossiers par poste, presque tous agrégés, très souvent normaliens. C'est mon cas, et j'ai fini par avoir un poste (en étant le candidat local) au bout de la 3e
campagne de MCF, après une douzaine d'auditions infructueuses (et des années dans des collèges peu fréquentables): il faut garder la foi !! Et avec toute la vivacité dont tu fais preuve dans ton
blog, je suis sûr que tu étincelleras lors des auditions !


G. 31/03/2011 23:09


Pour la 8e, en fait, il y a un demi-poste en latin, à Nice... Quand on pense qu'il y a seulement huit ans, il y en avait une douzaine, et qu'à certaines auditions, un seul candidat se présentait
(j'ai même l'ex., en 21e section, d'une audition à un seul candidat, qui, classé deux fois 1er, a décliné le poste qu'il avait d'office... Il y a +/- 10 ans).
Courage, donc: dans ce domaine, tout change très très vite...


Lapin 03/04/2011 15:06



ça changei vite, mais avec la Précressisation de l'université, je ne suis pas sûre que ça reparte un jour dan le bon sens....



thomas 31/03/2011 18:13


tu fais de la sociologie des organisations, une discipline dont les écoles de commerce, ton objet de recherche, sont friandes... à méditer ;)


Mais de quoi s'agit-il ?

Si Jordy avait fait une thèse, il aurait sans doute sorti un autre tube : "C'est dur dur d'être thésard !".
Et d'être thésarde, n'en parlons pas...

Archives