Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 05:51

L'autre jour, le mail suivant a été diffusé aux membres de mon labo, à destination des directrices et directeurs de thèses :

 

"La DR 18 organise une formation à l'attention des encadrant de doctorants .
Cette formation permet de réajuster les thèses entamées mais aussi de préparer l'arrivée des nouveaux  doctorants.


 Globalement ces deux journées consécutives, suivies d'une journée de retour sur  expérience traiteront  les  points  suivants en détail :

-PILOTAGE DU PROJET DE THÈSE

-MANAGEMENT AU QUOTIDIEN DU DOCTORANT

-LA CONNAISSANCE DES OUTILS D'AIDE A L' EMPLOI.


Je vous invite a prendre connaissance du programme ( ci joint ) et de positionner  des chercheurs CNRS qui seraient dans cette situation de management."

 

Le programme en pièce jointe valait lui aussi le détour (ci-dessous un petit extrait) :

 

"Objectis : conduire la thèse comme un projet pour permettre à son doctorant de s'autonomiser dans un cadre favorable et structuré ; acquérir des outils qui facilitent la relation d'encadrement, utiliser des techniques de management adaptées à la montée en compétence de son doctorant, qui le valorisent et aident à son insertion professionnelle."

 

 

Mais sérieusement ?!! Imaginons un instant que nos chères directrices et chers directeurs deviennent de véritables managers, comme on les incite à le faire....

 

management1.gif

 

(NB : je tiens à préciser que tous les jolis mots en bleu dans le schéma ci-dessus sont tirés de l'annonce et non pas de mon imagination.)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

A part vous offrir la chanson idoine :
http://laurent-duval.blogspot.com/2010/06/minotaure-tu-dois-finir-ta-these-again.html
qui rime comme votre entrée en matière, plein de courage à vous !


Répondre
D

haha montee en competence, motivation/re-motivation: eh bien trouve qd meme non?! il doit y avoir une fine equipe sur ce projet!


Répondre
J

Et pourtant.

S'il faut passer par là pour "crédibiliser" le doctorat aux yeux des RH dans la future carrière du docteur, je dis qu'au moins l'intention est louable.

S'il faut mimer la culture "ingénieur" et du recrutement pour trouver en France un job en dehors de l'entre-soi académique (pour rappel en France, en général, PhD = surqualification d'étudiants
inadaptés au monde de l'entreprise), je dis : pourquoi pas.


Répondre
L
Professionnaliser le doctorat pourquoi pas,mais est-on obligé d'employer un vocabulaire ridicule pour autant?
A

Tout en étant flexible et autonome...


Répondre
É

avec une quantification des inputs et des outputs?


Répondre

Mais de quoi s'agit-il ?

Si Jordy avait fait une thèse, il aurait sans doute sorti un autre tube : "C'est dur dur d'être thésard !".
Et d'être thésarde, n'en parlons pas...

Archives