Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 13:30

Pour m'efforcer d'avoir un mens sana in corpore sanum, j'essaie de faire de temps en temps du sport, et notamment de courir.

Pour me motiver, je me suis inscrite à une course de 6km. (NB : me préparant à mon j'espère futur métier de chercheur, je me dois d'intégrer les nouvelles normes de compétition permanente, entreprenariat de soi, projets etc, etc).

 

Bref, 6 km donc. Facile me direz-vous ? C'est sans compter sur mes muscles quasi inexistants, mes poumons de nouveau né fumeur et mon coeur de vieille pré-cardiaque.

 

Et de fait, quand je cours, non seulement j'en chie, mais en plus, TOUT le monde me dépasse.

 

Bon, évidemment il y a ceux face à qui tu acceptes facilement la défaite, comme le mec qui de toute façon dépasse tout le monde et qui a vraisemblablement 30 marathons dans les pattes...

 

courir1.gif

 

  ...ou encore la nana maxi sportive et maxi bonasse, qui passe vraisemblablement plus de temps dans une salle de gym par semaine que moi à la BNF en un mois

 

courir2.gif

 

 

Mais il y a aussi ceux par qui c'est un peu plus vexant de se faire dépasser comme le mec qui lutte un peu, vraisemblablement là parce que son autrui significatif lui a trop reproché son bide à bière.

 

courir3.gif

 

Et enfin, il y a ceux qui te donnent juste l'impression d'être un gros phoque asthmatique, comme la mamie aux joues roses, vraisemblablement pas habituée à fouler le bitume, qui te dépasse alors que tu craches tes poumons...

 

 

courir4.gif

 

 

Bref, courir c'est parfois comme le travail de thèse : un peu humiliant.

 

 

 

 

 

 

-

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Viens au labo à vélo et respecte les feux rouges. Le stop&go cycliste, c'est la solution qui me permet 1. de ne plus nager et 2. de ne plus avoir mauvaise conscience de ne plus nager!


Répondre
C

Haha, je découvre à l'instant ton blog, il est fameux !
Ex-thésarde en ethnologie, désormais post-doctorante (mais j'ai pas encore réussi à casser la figure au gros Bowser pour délivrer la Princesse), je compatis à fond et te félicite pour cette
première course. Je me suis mise à la course à pied après mon doctorat, et pour moi c'est une révélation !
Bon courage !!


Répondre
B

Alors les résultats de cette course .... elle était si humiliante que ça ?


Répondre
L


Non ça va. Enfin rien de glorieux, j'ai mis 40 min à finir, mais déjà j'ai finis (je n'étais pas sûre de tenir, c'était mon but). Maintenant je me dis que je vais essayer de courir 10 km !



G

Courage, tout est une question d'entrainement (en tous cas dans le jogging ;)). S'il s'agit de la Parisienne, j'y serai aussi! Bonne chance :)


Répondre
L


Oui c'est la Parisienne. Si on s'y met à beacoup, on pourrait la faire rebaptiser "la thésarde" ! :)



B

S'agit-il de la course la Parisienne ? Si oui, je serai une autre thésarde à partager l'humiliation avec toi pendant la course ... Bon courage pour les préparations ;-)


Répondre

Mais de quoi s'agit-il ?

Si Jordy avait fait une thèse, il aurait sans doute sorti un autre tube : "C'est dur dur d'être thésard !".
Et d'être thésarde, n'en parlons pas...

Archives