Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 12:30

Durant mon temps libre, j'aimais bien faire de la pâtisserie...

 

blogATER1.gif

 

Maintenant, et pendant encore un mois ou deux, je me suis mise à une variante un peu moins funky

 

blogATER2

 

Eh oui, la campagne pour les postes d'ATER a commencé... (ATER : sorte de boulot sous payé à la fac, pour les gens qui n'ont plus de financement, comme moi l'an prochain)

Partager cet article

Repost 0
Published by Lapin
commenter cet article

commentaires

M* 03/05/2011 13:24


haha, très bien vu! Je suis en plein dedans justement alors ton billet me parle. Bon, je peux pas trop me plaindre, j'ai eu la chance d'être monitrice avant, mais quand même ça me gave de devoir
faire tant d'efforts pour une pauvre petite place de rien dans le supérieur.


Marie 02/05/2011 20:12


Je suis en train de préparer mes derniers dossiers de recrutement, et c'est exactement ça : faut bien relire la recette à chaque fois !
Et ne pas se laisser piéger par les applications en ligne mal foutues...
Et pour celles et ceux que les CV et lettres de motivation effraient, il y a des tutos qui existent (ACT, EFiGiES-ateliers, Baptiste Coulmont, etc.)
Merci pour ces billets, je viens de découvrir le blog, et ça fait un bien fou :)


Ganie 18/04/2011 09:25


Je commencerai normalement une thèse en socio l'an prochain, et toutes ces histoires de financement me désespèrent déjà (je ferais mieux de pas anticiper ahah).
Bon courage pour les candidatures ATER et... tout le reste !
(et j'aime beaucoup ton blog !)


Lapin 21/04/2011 22:40



Bah effectivement c'est pas drôle, mais le plus dur c'est d'avoir une bourse pour commencer, après normalement on se débrouille (et merci !)



Sociologist 12/04/2011 16:49


Des emplois fictifs (bien payés) pour tous et toutes les doctorant-e-s


Lapin 11/04/2011 15:14


Sur wikipédia (source que j'interdis à mes étudiants mais bon...) :
Pour un attaché temporaire d'enseignement et de recherche à mi-temps[11] (représentant en % des attachés), le salaire annuel est de 17 280,25 euros bruts (1er juillet 2010) soit 1440,02 € brut
mensuel et 1174,88 € net (81,5885%) plus une prime annuelle[12] de 622,49 euros bruts. Dans les faits, les établissements proposent de leur propre initiative des postes à mi-temps sans laisser le
choix aux candidats. La rémunération des attachés exerçant leurs fonctions à temps partiel est calculée au prorata du temps de service effectué sur la base de l'indice brut 513 (indice majoré 441
au 1er juillet 2010) sans que le montant de cette rémunération ne puisse être inférieur à la rémunération correspondant à l'indice brut 327 (indice majoré 311 au 1er juillet 2010).

Pour un attaché temporaire d'enseignement et de recherche à temps plein (représentant en 2004-2005 seulement 1/4 des attachés), la rémunération de base correspond à l'indice brut 513 [6][7] (indice
majoré 441 au 1er juillet 2008[13]), elle est composée d'un salaire brut annuel de 24 503,5 euros (1er juillet 2010[14]) correspondant à un salaire mensuel brut de 2041,95 € et net de ~1665,98 € ,
plus la prime de recherche et d’enseignement supérieur annuelle de 1 244,98 € bruts (2010-2011) et dans certaines zones géographiques une indemnité de résidence de 1 ou 3 %.


Mais de quoi s'agit-il ?

Si Jordy avait fait une thèse, il aurait sans doute sorti un autre tube : "C'est dur dur d'être thésard !".
Et d'être thésarde, n'en parlons pas...

Archives